Techniques de liberté émotionnelle - EFT

Techniques de liberté émotionnelle - EFT

osaka - le cas d'insomnies tenaces

6 appréciations
Hors-ligne
Je te souhaite la bienvenue.
Pour les problème d'insomnie j'ai trouvé un article EFT vraiment intéressant :

"EFT - Sommeil et gratitude
J'ai parfois des difficultés à m'endormir, ou, me réveillant au milieu de la nuit ou tôt le matin, je n'arrive pas à me rendormir. Mon esprit s'emballe. J'essaye de résoudre un problème ou je suis tellement excitée au sujet d'un projet sur lequel je travaille, que les détails tourbillonnent dans mon esprit. Quand ceci se produit (2 ou 3 fois par semaine), je me sens lente et malheureuse le jour suivant. J'ai décidé de créer une routine pour voir si je pourrais améliorer mon sommeil.

Il est démontré que la pratique de la gratitude améliore la santé et le bien-être. Dans les études disponibles, les gens qui sont encouragés à exprimer de la gratitude quotidiennement expriment moins de plaintes de santé et ont peu de symptômes de maladie physique. Ils se sentent plus joyeux, optimistes, connectés avec les autres, et plus positifs au sujet de leur vie en général. Les participants aux "groupes de gratitude" pratiquent plus d'exercice physique (environ 1.5 heure supplémentaire par semaine), ont plus d'heures de sommeil, passent moins de temps éveillé et se sentent davantage régénérés le matin. Peut-être cela explique-t-il pourquoi les gens reconnaissants se sentent mieux et ont peu de problèmes de santé. Ils obtiennent plus de sommeil !

Ces résultats de recherche sont énormes, en ce qu'ils démontrent qu'un sommeil en quantité inadéquate, un sommeil interrompu, ou un sommeil trop léger sont fortement associés à un état de santé et de bien-être global moins bon. Le sommeil est un processus fortifiant qui affecte chaque système dans notre corps. Les individus qui ont de problèmes decsommeil ont des niveaux plus élevés d'hormones du stress et un système immunitaire moins plus faible.
"

le reste de l'article se trouve ici : http://www.chemindevie.net/article-21721832.html

[lien]
Ne croyez pas tout ce que vous pensez !

0 appréciations
Hors-ligne
Je vais de ce pas lire le reste de l'article Noëlle.¨
Pour ma part, je bénéficie d'une bonne énergie physique et pour l'instant d'une bonne résistance (hormis ces problèmes d'endormissements et de qualité de sommeil) et suis plutôt quelqu'un que l'on qualifie de dynamique.
Néanmoins je pense avoir une activité cérébrale constante à propos de tout et de rien sans connaître le "silence" de l'esprit et cela surtout depuis une dizaine d'années après un accident qui a nécessité une immobilisation d'environ 8 mois. N'y aurait-il pas une voie à creuser dans ce sens?
C'est étonnant comme le fait de solliciter de l'aide et d'expliquer la situation en allant au-delà du symptôme lui-même, permet en quelque sorte de clarifier une situation et d'ouvrir des portes... Maintenant par quel bout commencer?
Un grand merci Noëlle pour cette nouvelle piste de réflexion...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :